Communiqué de la FNPF

Coronavirus – Covid-19 et pêche de loisir.

Pêche au 11 mai : l’espoir est permis,
la responsabilité toujours de rigueur.

Chers adhérents,
Chers pêcheurs,


L’intervention du Premier ministre devant l’Assemblée Nationale nous redonne de l’espoir car elle laisse augurer un allègement des conditions de déplacements. Ces derniers seront certainement encadrés y compris par des mesures locales.

En l’état des annonces, la liberté de circuler et l’exercice individuelle (ou en petit groupe) de notre activité sont totalement compatibles avec le cadre posé par le Premier ministre.

Bien entendu et dans l’intervalle, nous devrons faire preuve de responsabilité en continuant à respecter scrupuleusement le plan de confinement, les mesures barrières et de distanciation sociale.

Nous continuons à travailler activement et de manière responsable tant en interne qu’avec les pouvoirs publics à ce que nous puissions retrouver les cours d’eau, canaux, et plans d’eau pour y pêcher à compter du 11 mai.

Le Premier ministre ayant indiqué que la décision sur le déconfinement interviendrait au 7 mai, nous revenons vers vous dès que possible.

Merci pour votre patience et votre soutien !

Prenez soin de vous et des autres !

Merci de partager.

Dans l’attente de plus d’informations, prenez soin de vous, restez chez vous.

Bonne journée,

COMMUNIQUE FNPF

Paris, le 15 avril 2020

Les mesures de confinement prolongées jusqu’au 11 mai

Amis pêcheurs,

Lors de son intervention télévisée, lundi 13 avril, le président de la République a annoncé la prolongation du confinement jusqu’au 11 mai dans les conditions actuelles.

A ce titre, nous vous rappelons que les déplacements pour l’exercice de la pêche ne figure pas au titre des déplacements dérogatoires permis par la réglementation actuelle. Et nous comptons sur vous pour appliquer strictement ces consignes se santé, afin que rapidement nous puissions exercer de nouveau notre activité préférée.

RESTEZ CHEZ VOUS, PRENEZ SOIN DE VOUS ET DE VOS PROCHES !

Nous regrettons profondément cette situation car elle handicape singulièrement notre organisation, notre fonctionnement, notre loisir et toute l’activité économique qui en dépend.

En particulier, vous avez compris, l’ouverture de la pêche du brochet n’aura pas lieu le 25 avril.

Nous avons conscience de votre déception et la partageons tout en préparant l’avenir.

Ainsi, en ces moments difficiles pour tout citoyen, notre tissu associatif a besoin de vous pour continuer à promouvoir un loisir populaire, accessible, simple et qui tien une place privilégiée au cœur de la nature.

Nous restons mobilisés en permanence et travaillons journellement afin de préparer et d’organiser au mieux cette sortie de crise.

Nous vous remercions de votre compréhension et espérons, sitôt que la pêche sera compatible avec les règles sanitaires imposées par la pandémie, vous revoir très vite et très nombreux aux bords des rivières, plans d’eaux, canaux, lacs pour continuer à exercer l’une des activités les plus populaires des français.

En attendant,

Nous renouvelons notre gratitude au personnel médical dans son ensemble pour son dévouement et son professionnalisme.

RESTEZ CHEZ VOUS, PENEZ SOIS DE VOUS ET DE VOS PROCHES !

Le président de la Fédération Nationale de la Pêche en France,

Claude ROUSTAN

  Fédération Nationale de la Pêche en France et de la protection des milieux aquatiques. 01.48.24.96.00

CORONAVIRUS COVID-19

Afin d’éviter des rassemblements, nous avons également décidé de reporter nos déversements jusqu’à nouvel ordre.

Plusieurs pêcheurs s’interrogent sur l’autorisation de pêcher ou non. Actuellement la pêche n’est pas fermée. Néanmoins, seules les sorties avec attestation et uniquement pour le travail, la santé ou les courses essentielles sont autorisées. C’est pourquoi les sorties pêche sont à proscrire pour cette période. Dès que nous disposerons de nouvelles informations nous ne manquerons pas de vous les communiquer.

Vous souhaitant bon courage dans cette situation exceptionnelle, —

INFORMATION :

L’AAPPMA L’UNION ARQUOISE, suite à l’épidémie du COVD-19 et aux mesures prises par la ville d’ARQUES et Gouvernementale hier soi, nous avons décidé de suspendre les rempoissonnements de truites en rivière et étangs y compris les nuitées à carpe dans tous les lots de pêche. Merci de votre compréhension.

Assemblée Générale 2020

Après l’accueil des Adjoints de la ville d’Arques, et des adhérents, Jean-Claude Lepaisant, Président passa la parole à Alain Charlemagne, Vice-Président pour la lecture du rapport d’activité 2019.
Ensuite Jocelyne Cadet , Trésorière brossa le bilan financier de l’exercice 2019.
Les vérificateurs aux comptes firent le compte rendu de leurs travaux.
Le rapport d’activité et le bilan financier furent voté et validé à l’unanimité des membres présents.
L’Assemblée Générale a réunie le samedi 25 janvier dans la salle Benjamin Catry 41 adhérents.
Un vote organisé pour élire 2 délégués de l’Union Arquoise à l’Assemblée Générale de la Fédération et 2 candidats au conseil d’administration de le fédération.
L’assemblée générale se termina par la traditionnelle tombola gratuite offert aux adhérents présents.